Espalier & Palmette

Un espalier permet de recevoir presque autant de lumière qu’un arbre « normal » (surtout s’il est exposé côté sud), tout en occupant beaucoup moins d’espace. Ce qui en fait un bon choix non seulement pour des questions décoratives, mais aussi pour les propriétaires de petits jardins qui manquent de place. Un espalier peut être planté contre un mur ou supporté par des rangées de fils de fer : on parle alors de contre-espalier.Le mur permet de réfléchir la lumière et retient la chaleur la nuit. Ces deux paramètres permettent à un arbre en espalier de croître dans un climat froid où un arbre « normal » ne pourrait pas survivre. L’espalier permet aussi de mettre à fruit plus rapidement, grâce à aux porte-greffes faibles utilisés et avec la maîtrise de la taille trigemme. Nous allons appliquer plusieurs techniques d’arbres palissés.

.

Travailler sur l’échelle en Bêta Carotène

Avec le béta-carotène le spectre présente une bande d’absorption vers les courtes longueurs d’onde :

 

On observe que les radiations violettes, bleues et une partie des radiations vertes (bande d’absorption comprise entre 400 et 500 nm) sont presque totalement absorbées par la solution de béta-carotène. Cette solution a donc la couleur orange de la carotte. Cette couleur de la solution, observée par transmission, résulte de la superposition sur la rétine de l’œil humain des radiations non absorbées (longueurs d’onde comprises entre 500 et 800 nm).

Citronnelle : Cymbopogon citratus et ses propriétés

Dotée d’une tige aux qualités aromatique, la citronnelle est aussi une plante médicinale, grâce à ses feuilles aux multiples bienfaits. Antispasmodique, antibactérienne, sédative, décontractante, elle soigne des pathologies diverses, comme les troubles digestifs, les états grippaux et la fièvre, la fatigue mentale, les douleurs articulaires et rhumatismales. La citronnelle contribuerait également à faire baisser le taux de sucre dans le sang.